fbpx

Bypass : stop à l’obésité

Au temps où la silhouette est sublimée à outrance.
Au temps où les individus sont classés en deux catégories : l’obèse et le mince.
Au temps où la silhouette est codifiée: silhouette élancée, tonique et silhouette disgracieuse et boudinée.
Dans un siècle où l’image du corps parfait, débarrassé de toutes ses imperfections et ses disgrâces prône sur tout le reste, il devient presque obsessionnel de suivre la tendance sous peine d’être sanctionné par le jugement des autres.
La chirurgie bariatrique (chirurgie de l’obésité) se présente comme l’une des chirurgies esthétiques, plastiques et correctrices la plus demandée à travers le monde.
Elle possède plusieurs techniques chirurgicales.

bypass stop obésité

Bypass, en quoi cela consiste ?

Le bypass est une technique de la chirurgie de l’obésité, l’une des plus anciennes.
Elle est indiquée en première option aux personnes ayant un IMC>45.
Son but est de modifier totalement le fonctionnement du tractus digestif haut.
Effectivement, il est procédé، sous anesthésie générale, à un court circuit de l’estomac.
Ensuite à shunter l’estomac en connectant le bas de l’œsophage et une partie du pôle supérieur de l’estomac (poche gastrique)à une anse de l’intestin grêle et ce, directement.
De cette manière, les aliments que nous ingérons ne transitent plus par l’estomac mais arrivent directement dans l’intestin grêle.
Techniquement cette chirurgie réalise:

  • Un ralentissement du passage des aliments
  • Une diminution du taux de ghreline(baisse de l’appétit)
  • Malabsorption (digestion partielle des aliments)
  • Provocation d’une sensation de malaise après l’absorption d’aliments très sucrés

Cette chirurgie est presque irréversible.
Elle est réalisée par cœlioscopie.
Les suites opératoires sont rares ou peu importantes.

Changer de mode alimentaire

Suite à un bypass, des habitudes alimentaires doivent être radicalement modifiées.
L’alimentation de basera sur l’ingestion des aliments en petites quantités, répartie sur trois repas et éventuellement de collations.
Un suivi médical est nécessaire pour contrôler le respect des règles hygieno diététiques, mais aussi pour dépister les troubles du comportement alimentaire.

Quel bypass gastrique?

Il existe deux types de bypass :

  • Le bypass classique (décrit plus haut) basé sur les effets suivants :
    * Une restriction (gastroplastie)
    * Une malabsorption (aliments moins digérés)
    * Dumping syndrome (la consommation d’aliments très sucrés entraîne un malaise général)
    * Diminution du taux de ghreline(hormones de la faim)
  • Le mini bypass
    Il s’agit d’une technique récente qui révolutionne le bypass.
    Les avantages de cette technique sont :
    * Intervention moins longue, de trente minutes à une heure
    * Une réversibilité totale (technique relativement simple et réalisée par cœlioscopie)

Mais le mini bypass n’a de mini que son appellation.
Son mode d’action et ses conséquences sur l’organisme sont les mêmes qu’avec le bypass classique.
Cependant, le mini bypass a quelques inconvénients :

  • Reflux gastro œsophagien
  • La perte de poids est la même qu’avec le bypass classique (même résultat sur un an et cinq ans).

Adieu l’obésité

Le bypass ainsi que les autres techniques de la chirurgie de l’obésité ont un objectif commun mais dès techniques différentes.
L’objectif commun est la limitation de la capacité de l’estomac à absorber de grandes quantités d’aliments.
L’effet de restriction, la malabsorption, le rejet des aliments sucrés, la diminution du taux de ghreline, sont autant d’effets agissant efficacement sur l’obésité.
Reste que l’auto discipline sera notre seule garantie pour la réussite à long terme de cette chirurgie.
La modification de nos habitudes alimentaires, notre tendance à la boulimie, et notre incapacité à contrôler notre nutrition, aux deux niveaux, de la quantité et de la teneur calorique, notre engouement pour la restauration rapide, constituent autant de facteurs déterminants dont il faut tenir compte dans notre mode alimentaire.
Personne ne peut échapper à l’obésité sans discipline alimentaire et sans assistance nutritive.
Le besoin de se rapprocher constamment d’un nutritionniste n’est plus à démontrer.
En effet, souvent nous ne savons pas nous restreindre et nous n’avons pas les armes nécessaires pour lutter contre la frustration et les privations.
Mais choisir c’est renoncer. Il faut que cela soit compris et admis définitivement par tous ceux qui veulent éviter le spectre de l’obésité et qui rêvent de parader sereinement sur les plages.
La chirurgie esthétique nous offre nos rêves et nous permet de nous rapprocher pas à pas du corps parfait.
La nature est poussée dans ses derniers retranchements.
La question qui se pose aujourd’hui est de mesurer notre volonté à nous discipliner par rapport aux règles sacro- saintes de la diététique.

Obtenir un devis gratuit

Demande de devis


Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)


NOUS VOUS rappellerons

Laissez un commentaire